Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Poste de consultant/e statisticien, pour le projet « Jeunesse Active pour la Sécurité »

4 octobre - 8 h 00 min - 29 octobre - 23 h 00 min

Statisticien
 

A propos du RAJ-Tunisie :  

Le « Réseau Alternatif des Jeunes » (RAJ-Tunisie), est une ONG crée en 2013 qui travaille essentiellement sur les jeunes à travers deux axes thématiques principaux, à savoir :

1) Jeunesse & Politique publiques.

2) l’Environnement & le Climat.

RAJ-Tunisie croit en l’importance du rôle des jeunes en Tunisie. Il défend leur engagement dans les domaines sociaux, économiques, politiques, et facilite l’exercice de leur citoyenneté d’une manière active et dynamique. L’organisation contribue à un échange continu d’information et de collaboration avec les organisations de la société civile et les institutions publiques.

A propos du DCAF :

Le Centre pour le Contrôle Démocratique des Forces Armées – Genève (DCAF) est une organisation internationale basée en Suisse. Le DCAF assiste des États –  qu’il s’agisse de démocraties établies ou émergentes – dans le développement de la bonne gouvernance du secteur de la sécurité au sein d’un cadre démocratique et dans le respect de l’État de droit. Le DCAF travaille directement avec des gouvernements nationaux et locaux, des parlements, les sociétés civiles, des organisations internationales ainsi que les forces de sécurité et de défense. Le DCAF comprend actuellement 63 pays adhérents dont, depuis juillet 2011, la Tunisie. Dans ses activités, le DCAF est guidé par les principes de neutralité, d’impartialité, de participation inclusive et d’appropriation locale.

Contexte du projet :

En Tunisie, les jeunes représentent un segment important de la population : la prise en considération de leurs besoins dans toutes les politiques publiques, y compris en matière de sécurité, permettrait de renforcer la légitimité de l’Etat. Cependant, le faible taux de participation dans la vie politique témoigne de la fracture qui s’installe entre les jeunes et les institutions publiques. Le rôle de la société civile devient donc essentiel pour l’encadrement et le soutien de la jeune génération. Bien que les activités de la société civile incluent parfois des aspects sécuritaires, aucune analyse spécialisée des besoins des jeunes dans ce domaine n’a jamais eu lieu en Tunisie.

Le département Jeunesse et Politiques publiques de RAJ-Tunisie, a pour mission de défendre les droits des jeunes, de favoriser la promotion de leurs intérêts dans l’espace public ainsi que de renforcer la prise en compte de leurs revendications dans l’élaboration des politiques publiques. Il s’apprête, avec le soutien technique et financier du DCAF, à lancer son nouveau projet intitulé « Jeunesse active pour la sécurité / شباب فاعل من أجل الأمن », dont l’objectif est de renforcer le dialogue inclusif relatif aux perceptions et besoins des jeunes en matière de sécurité au niveau local.

Objectif Général :

  • Renforcer la participation des jeunes à l’élaboration de politiques de sécurité qui répondent à leurs besoins de manière efficace.

Objectifs spécifiques :

  • Les jeunes réalisent eux-mêmes leur analyse de besoins et sont en mesure de la communiquer aux autorités publiques.
  • Les autorités publiques disposent d’analyses quantitative et qualitative sur les perceptions et besoins des jeunes en matière de sécurité dans six communes-pilotes. Ces analyses sont utilisées pour mettre en œuvre des politiques de sécurité qui répondent aux besoins des jeunes.
  • Le dialogue entre jeunes citoyens et autorités publiques au niveau municipal sur les besoins des jeunes en matière de sécurité est renforcé.

Lieu de travail : Tunis

Tâches* :

  • Elaboration d’une méthode d’échantillonnage et plan de sondage basés sur les critères territoriaux afin de sélectionner 6 communes pilotes pour l’exécution de projet.
  • Elaboration d’un questionnaire d’enquête basé sur le concept de sécurité humaine (Criminalité, santé, nourriture, environnement et climat, droits et libertés, intégrité physique, emploi, éducation, économie).
  • Formation des enquêteurs à la thématique de projet.
  • Nettoyage et compilation des données.
  • Installation du masque de saisie des données/ Elaboration des maquettes de saisie.
  • Formation des responsables de saisie de données.
  • Analyse de données, rédaction du rapport préliminaire et génération des résultats.
  • Participation à la conférence de presse de clôture de projet.

*L’élaboration de ces tâches doit être en collaboration avec les coordinateurs et les experts du RAJ-Tunisie et du DCAF.

Livrables* et méthodologie :

  • Rapport analytique des méthodes d’échantillonnage.
  • Rapport d’atelier de formation des enquêteurs.
  • Questionnaire d’enquête.
  • Rapport préliminaire d’analyse de données.
  • Rapport d’atelier de formation des responsables de saisie.

*Toute la documentation sera en langue arabe.

Critères d’éligibilité :

  • Titulaire d’un master en statistiques, mathématiques, ou tout autre diplôme BAC+5 pertinent
  • Ayant une expérience professionnelle minimale de 5 ans en matière de statistiques appliquées à la sociologie et/ou aux sciences humaines
  • Justifie d’une bonne maitrise des outils de statistiques.
  • Justifie d’une bonne expérience de formation des groupes.
  • Excellente capacité rédactionnelle des rapports d’analyse quantitative et qualitative.
  • Capacité de communication avérée.
  • Capacité démontrée d’esprit critique, de synthèse et de diplomatie.
  • Maitrise du français et de l’arabe.

Evaluation des offres :

Un comité d’évaluation mixte (RAJ-Tunisie + DCAF) sera chargé d’évaluer les offres recevables. La sélection sera basée sur la capacité technique, notée sur une base de 1000 points, répartis comme suit. Toute offre technique ayant une note inférieure à 700/1000 sera immédiatement éliminée.

Titulaire d’un master en statistiques, mathématiques, ou tout autre diplôme BAC+5 pertinent 250 points
Expérience professionnelle minimale de 5 ans en matière de statistiques appliquées à la sociologie et/ou aux sciences humaines

Bonne maitrise des outils de statistiques.

300 points
Excellente capacité rédactionnelle des rapports d’analyse quantitative et qualitative 200 points
Bonne expérience de formation des groupes 150 points
Capacité de communication avérée

Capacité démontrée d’esprit critique, de synthèse et de diplomatie

Maîtrise du français et de l’arabe

100 points

 

Type de contrat et rémunération :

Le contrat pour la présente consultance est de type national et ne s’adresse qu’aux personnes ayant la nationalité tunisienne.

Les honoraires sont fixés d’après la grille des honoraires des consultants RAJ et le niveau d’expertise du/de la consultant/e. 

 

Dépôt du dossier de soumission :

Le/la candidat(e) intéressé(e) sera prié(e) d’adresser un dossier de soumission complet par email à l’adresse suivante : security.project@raj-tunisie.org jusqu’au 29 Octobre 2017, contenant :

  • Une lettre de motivation avec trois références
  • Une offre financière
  • Un CV actualisé et détaillé

Tout dossier incomplet sera considéré inéligible.

NB : Seuls les candidats retenus, seront appelés pour un entretien dans les deux semaines qui suivent la clôture de l’appel.

NB : RAJ Tunisie et DCAF Tunisie soutiennent et encouragent l’égalité et la diversité dans toutes leurs activités.

 

Poste de consultant/e statisticien, pour le projet « Jeunesse Active pour la Sécurité »

Détails

Début :
4 octobre - 8 h 00 min
Fin :
29 octobre - 23 h 00 min
Catégorie d’Évènement:

Organisateur

RAJ-Tunisie
Téléphone :
71247538
Site Web :
www.raj-tunisie.org

Lieu

RAJ-Tunisie
15 Rue 18 Janvier 1952 , Tunis 1001
Tunis , Tunisie
+ Google Map